Illumination du 15 octobre 2014

 

  Merci à tous ceux qui nous ont accordé leur confiance pour rendre hommage à nos anges.

Comme convenu, le 15 octobre lors de la journée internationale de sensibilisation au deuil périnatal, l'association A.L.O.E a organisé une illumination de bougies, pour sensibiliser le grand public, mais aussi rendre hommage à tous nos bébés devenus anges bien trop tôt ! 

 

Merci à nos partenaires :

 

  • les Gîtes de Mon trésor, qui nous ont fourni des fleurs fraîches,
  • Nath Info Services, Les Arts Made In Gwada, qui nous ont fourni des bougies.

 

Voici quelques photos de la manifestation...

 

 

Illumination

Preparation de l illumination

 

 

Illumination2

 

 

Illumination3

 

Vous pouvez retrouver toutes les photos dans l'album photo Illumination 15 octobre 2014.

 

Mr Liatard, correspondant pour France Antilles est venu couvrir l'évènement, un article relatant la manifestation devrait donc paraitre dans les jours qui viennent.

Article du France Antilles

Un article relatant l'illumination du 15 octobre dernier est paru le 22 octobre 2014 dans le France Antilles. Si vous êtes abonnés au journal, vous pourrez aisément le lire ici, sinon voici un c/c :

 

130 bougies en mémoire des petits disparus

par Michel-Ange LIATARD France Antilles du Mercredi 22 octobre 2014

Dans le cadre de la Journée internationale de sensibilisation au deuil périnatal, l'association Les orphelins d'enfants de la Guadeloupe (ALOE) a organisé la semaine dernière une illumination de bougies sur le boulevard de la Ravine Sable en mémoire des tout-petits disparus trop tôt. 130 bougies disposées sous un carbet ont été allumées. « Il s'agissait d'honorer nos enfants décédés prématurément ou encore soutenir les familles » , a précisé Michaël Sibellas, président de l'association. On pouvait même y lire une vingtaine de prénoms de petits. Le deuil périnatal concerne les parents lorsque le décès de leur enfant survient pendant la grossesse ou dans les jours qui suivent la naissance. « Malgré les nouvelles possibilités de communication nous avons constaté à quel point on se retrouve seul lorsque survient cette tragédie » , explique Michael Sibellas. Il poursuit : « Même les professionnels du corps médical se trouvent désemparés par manque d'information et de formation adéquate pour soutenir les parents. Nous avons décidé de mettre à profit notre expérience et nos compétences, afin d'aider les futurs orphelins d'enfant à surmonter au mieux cette épreuve, d'informer et de conseiller les professionnels de santé mais aussi, pour continuer à faire vivre la mémoire de nos tout-petits partis trop vite.
Aloe de la Guadeloupe
58 B, rue Commandant Mortenol
Tél/Fax 05 90 90 81 66.

 10298949 282456415296857 2946728319200582785 n

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.